Accueil > Les éditoriaux

Articles de cette rubrique

Editorial du 28 avril au 5 mai (Les éditoriaux)

vendredi 28 avril 2017 par Radio-Grésivaudan
J’ai beaucoup hésité sur le sujet à traiter, a propos des élections, mais cela n’est pas jouable cette semaine… quoique, vous parler du SENS de certains votes, pourrait être une avancée culturelle certaine, pour certains… Je commence donc par ce sujet : Qu’est ce qu’un vote blanc : on met dans l’urne (...) > suite

editorial du 21 au 28 avril (Les éditoriaux)

vendredi 21 avril 2017 par Radio-Grésivaudan
Certains rêvent notre monde et en maîtrisent quelques règles inscrites profondément dans nos consciences. Notre relation au travail, à la nature, notre manière d’être aux autres, notre sentiment de dignité en tant qu’êtres, ne sont-ce pas des relations inscrites dans une forme de culture sociétale, liées (...) > suite

Editorial du 31 mars au 7 avril (Les éditoriaux)

vendredi 31 mars 2017 par Radio-Grésivaudan
Ce vendredi matin, je m’attelle à ma dernière livraison avant l’échéance électorale que l’on sait.
Comment qualifier celle-ci ? Vote populaire, date fatidique, grande messe démocratique ? Ou miroir aux alouettes, mascarade nationale, etc...
 Je parcours les titres de mes journaux numériques pour me (...) > suite

Editorial du 24 au 31 mars (Les éditoriaux)

lundi 27 mars 2017 par Radio-Grésivaudan
Ajouterai-je au paysage déplorable, au climat délétère du moment, mon propre désenchantement ? Si je suivais ma pente de l’instant peut-être sacrifierais-je à la facilité de l’amertume. Mais la découverte d’un reportage où François Fillon est confronté à quelques infirmières et aides-soignantes m’amène à (...) > suite

Editorial du 17 au 24 mars (Les éditoriaux)

vendredi 17 mars 2017 par Radio-Grésivaudan
Saxifrage Perce-pierre Brise-roc Hypnoïde ou aquatique Sillonnée, paniculée, A trois doigt ou étoilée Granulée ou en languette C’est la fleur - plus que la Rose ou le Lys - dont on hume la vivacité C’est la fleur qui file la faille confiante, s’immisce dans l’aridité Hors les murs Or, les (...) > suite

itorial du 10 au 17 mars (Les éditoriaux)

vendredi 10 mars 2017 par Radio-Grésivaudan
Le mot le plus galvaudé du XXIeme siècle Quel est le rapport entre une ceinture, un vigile à l’entré du supermarché, le remboursement d’une visite médicale et une caméra ? (Liste non exhaustive) Ils se réclament tous de la sécurité ! La sécurité est un terme sur toutes les lèvres mais bien (...) > suite

Editorial du 24 fevrier au 3 mars (Les éditoriaux)

vendredi 24 février 2017 par Radio-Grésivaudan
La nostalgie, camarade, surgit, quand tes rêves de jeunesse effleurent la surface du quotidien...puis replongent au rayon des bonnes intentions, des désillusions, des aspirations que l’ensemble des humains ne s’est pas donné les moyens de faire aboutir.
 La nostalgie, c’est quand les rigueurs des (...) > suite

Editorial du 17 au 24 fevrier (Les éditoriaux)

vendredi 17 février 2017 par Radio-Grésivaudan
Les histoires d’amour finissent toujours par être connu... Ainsi celle entre entre Henri de Saxe d’AXA et François Fillon, commence à être découverte par le grand public... Il y a quelques années, le festival "Ecrivains en Grésivaudan" recevait : Emmanuelle Heidsieck pour son livre " il risque de (...) > suite

Editorial du 10 au 17 fevrier (Les éditoriaux)

vendredi 10 février 2017 par Radio-Grésivaudan
Bonjour bonjour, se multiplient les sujets autour des conditions de vie des migrants, kurdes, irakiens, syriens, pakistanais… au cour d’itinéraires dangereux et anxiogènes et enfin depuis les camps qui les retiennent (dans des conditions à peine décentes pour ne pas dire pire) … Faut-il ajouter que (...) > suite

Editorial du 27 janvier au 3 fevrier (Les éditoriaux)

vendredi 27 janvier 2017
La surveillance de masse Les origines de la surveillance globale remontent à la fin des années 1940, à la signature de l’accord secret UKUSA adopté conjointement par le Royaume-Uni et les États-Unis, qui aboutira en 1971 à la création du réseau de surveillance globale du nom de code « Echelon ». Dans (...) > suite

Editorial du 20 au 27 janvier (Les éditoriaux)

vendredi 20 janvier 2017 par Radio-Grésivaudan
Entre H3M2 et primaires de la gauche, que choisir pour éditorialiser sans rebattre les oreilles de lecteurs dont je sais qu’ils sont déjà sur-informés. C’est au quotidien Le Monde (1) que je dois d’avoir échapper à l’angoisse de l’éditorialiste devant l’absence de sujet méritant son intervention et ses (...) > suite

Editorial du 13 au 20 janvier (Les éditoriaux)

jeudi 12 janvier 2017 par Radio-Grésivaudan
Chers lecteurs, j’aurais tant aimé vous souhaiter une bonne année 2017. Mais là franchement, j’ai comme un fond d’impression que la formule est un peu déplacée. A l’heure où je tape ces lignes sur mon bon vieil ordinateur portable qui soit dit en passant devient de jour en jour, ma bouche, mes oreilles, (...) > suite

Editorial du 23 decembre au 6 janvier (Les éditoriaux)

jeudi 22 décembre 2016 par Radio-Grésivaudan

editorial du 16 au 23 decembre (Les éditoriaux)

vendredi 16 décembre 2016 par Radio-Grésivaudan
Étendre et multiplier les Z.A.D, une solution d’avenir ? Savez-vous d’abord vraiment ce que Z.A.D signifie ? Et bien c’est l’acronyme de « Zone à Défendre » … C’est en écoutant l’émission de Polemix et la Voix-Off (http://www.polemixetlavoixoff.com/) mardi à 12h30 sur les ondes de Radio Grésivaudan que (...) > suite

Editorial du 9 au 16 decembre (Les éditoriaux)

vendredi 9 décembre 2016 par Radio-Grésivaudan
Un homme sur deux … En me baladant, l’autre soir, j’ai réalisé à quel point je fais partie d’une minorité de privilégiés. Je me rentrais chez moi à pied le soir, et en passant par une ruelle mal éclairée, j’ai croisé 3 jeunes. Et j’ai réalisé : Je n’ai pas eu peur. Ce n’est pas par inconscience, ou (...) > suite

Editorial du 2 decembre au 9 decembre (Les éditoriaux)

vendredi 2 décembre 2016 par Radio-Grésivaudan
On n’y croyait plus. Preuve est faite que les voies du Seigneur sont impénétrables. Mais quand j’ai vu Ludivine et Frigide se pointer auprès du Messie j’ai compris que quelque chose de miraculeux venait d’advenir. Et mes pensées furent tout de suite pour celle qui ne croyait plus ( je plaisante) qu’un (...) > suite

Editorial du 25 novembre au 2 decembre (Les éditoriaux)

vendredi 25 novembre 2016 par Radio-Grésivaudan
Nous avons un problème. De taille. Plusieurs problèmes en réalité. Mais qui n’en font qu’un. Nous PENSONS. Enfin nous essayons de penser. J’entends déjà les ricanements : ah bon il pense ?? J’ai une sorte d’affection avec ces ricanements, car, même moqueurs, ils témoignent au moins d’une sorte (...) > suite

Editorial du 18 au 25 novembre (Les éditoriaux)

vendredi 18 novembre 2016 par Radio-Grésivaudan
En ces temps de trêve hivernale, nous sommes au chaud, mais ce n’est pas le cas de tous ceux qui vivent sur le sol de France. L’association SAKADO (entendez le sac à dos, ou sac cadeau) collecte depuis 2005 des sacs à dos (40 litres minimum) à l’occasion des fêtes de fin d’année. L’association est (...) > suite

Editorial du 11 au 18 novembre (Les éditoriaux)

jeudi 10 novembre 2016 par Radio-Grésivaudan
Quand j’ouvre mon agenda à la date du 11 novembre, en petit il y a écrit : « Morts pour la patrie ». Elle correspond à l’armistice, la fin des combats de la 1ère guerre mondiale. Je repense aux monuments aux morts présents dans les villages, comme on trouve un bureau de poste, une boulangerie, une (...) > suite

Editorial du 4 au 11 novembre (Les éditoriaux)

vendredi 4 novembre 2016 par Radio-Grésivaudan
Le fichier des honnêtes gens En 2012, le méchant gouvernement Fillon avait fait voter une loi scélérate qui créait un fichier biométrique de 60 millions de français. Heureusement pour nous, le gentil Jean-Jacques Urvoas (PS, Président de la commission des lois de l’Assemblée nationale) avait (...) > suite

Editorial du 28 octobre au 4 novembre (Les éditoriaux)

vendredi 28 octobre 2016 par Radio-Grésivaudan
Et si aujourd’hui je renonçais à éditorialiser ? Enfin, presque. Mais comment pouvais-je résister à ce désir d’évoquer ce qui a profondément marquer mon attachement à l’Espagne alors que l’on célèbre – pas assez à mon goût- le 80ème anniversaire de la guerre civile espagnole. Et faut-il rappeler comment (...) > suite

Editorial du 21 au 28 octobre (Les éditoriaux)

vendredi 21 octobre 2016 par Radio-Grésivaudan
Il y a peu, dans un airbus, à dix mille mètres au dessus de l’Atlantique, je répondais à un questionnaire. Le sourire en coin certes, mais en coin seulement parce que là où j’allais on ne rigole pas avec ses choses là, je cochais le petit carré blanc du "non", aux questions : "comptez-vous commettre un (...) > suite

Editorial du 7 au 14 octobre (Les éditoriaux)

vendredi 7 octobre 2016 par Radio-Grésivaudan
Un point commun entre Pokémon Go, les compteurs Linky, la génétique, la pornographie, facebook et la vente par téléphone ? Intrusion, déshabillage et instrumentalisation de nos intérieurs… Creux des intimités à cibler, fichage, optimisation, stratégies de rentabilité sur le flanc humain. Siphonnage de (...) > suite

Editorial 30 septembre au 7 octobre (Les éditoriaux)

vendredi 30 septembre 2016 par Radio-Grésivaudan
J’écris cet édito depuis le bureau de l’un de mes clients. Oui, j’y suis encore à 3h du mat’ Il a cliqué sur un mail comme on en reçoit tous chaque jour : "Cher monsieur, vous trouverez ci joint le paiement de votre facture, bla bla bla " signé "Josefina Lowe, Directeur du service des ventes" La (...) > suite

editorial du 23 au 30 septembre (Les éditoriaux)

vendredi 23 septembre 2016 par Radio-Grésivaudan
L’été, c’est fini. C’est la reprise, comme on dit. Reprise, de reprendre, recommencer, ou de repriser, opération où l’on tente de ravauder avec fil et aiguille un tissu déchiré ? Alors qu’on assiste à la trumpisation galopante de notre beau pays par ses aspirants de droite et du centre(?) au pouvoir, (...) > suite

l’éditorial de l’été du 1er Juillet au 15 septembre (Les éditoriaux)

jeudi 30 juin 2016 par Radio-Grésivaudan
C’est l’été c’est entendu
 Les vacances pour qui peut Les voyages proches ou lointains pour qui peut aussi. Faisant partie des privilégiés qui disposent de temps et de quelques menus euros pour folâtrer de ci de là, hors des congés battus et des carcans horaires, je vous offre pour les deux mois qui (...) > suite

Editorial du 24 juin au 1er juillet (Les éditoriaux)

mardi 28 juin 2016 par Radio-Grésivaudan
Édito n° 20160628 : de l’individu. Tiens ! Et si on parlait un peu de ce grand absent. Nombreux sont ceux qui accusent de tous les mots une société qui serait par trop « individualiste ». Paradoxe sémantique s’il en est : une société, par définition est ce qui organise le collectif, elle ne peut donc (...) > suite

Editorial du 17 au 24 juin (Les éditoriaux)

vendredi 17 juin 2016 par Radio-Grésivaudan
Dans les cascades d’actualités fétides déversées, des bancs de harengs serrés nagent dans la « densité creuse » de nouvelles toutes plus désolantes et accablantes les unes que les autres et traitées avec mépris pour les consciences, telles de vulgaires os à ronger pour combler le vide de nos existences (...) > suite

Editorial du 10 au 17 juin (Les éditoriaux)

vendredi 10 juin 2016 par Radio-Grésivaudan
Il m’incombe aujourd’hui de rédiger l’édito, et cela ne m’est pas facile de choisir un sujet. Les grèves auraient été un bon sujet si elles aboutissaient à un vrai dialogue. L’Euro aurait pu être un sujet « d’enorgueillisse-ment », mais à mon âge je pense avoir un peu travaillé sur l’égo, le mien (...) > suite

Editorial du 3 au 10 juin (Les éditoriaux)

vendredi 3 juin 2016
État de non-droit Pierre Gattaz, l’héritier dont le boulot consiste à rappeler dans les médias que les ouvriers sont des privilégiés surpayés vient de comparer les CGTistes à des terroristes et demande le retour à un état de droit. Eh bien, je suis d’accord avec ce con ! Pas sur la partie CGT = (...) > suite

Editorial du 27 mai au 3 juin (Les éditoriaux)

jeudi 26 mai 2016 par Radio-Grésivaudan
La probabilité qu’a un événement de se produire dépend d’un nombre variable de facteurs et bien malin celui qui pourra avancer avec cette certitude satisfaite qui caractérise le plus souvent les cons- c’est-à-dire les autres- que , par exemple, les pouvoirs publics , ou peut-être même les pouvoirs (...) > suite

Editorial du 20 au 27 mai (Les éditoriaux)

vendredi 20 mai 2016 par Radio-Grésivaudan
Bonjour à tou-te-s ; Je vous écris, une fois n’est pas coutume, depuis Strasbourg où se tient le congrès annuel de la Confédération Nationale des Radios Associatives (CNRA). Cette confédération, réunit les fédérations régionales telles que la CRANC-RA (Confédération des Radios Associatives Non Commerciales- (...) > suite

Editorial du 13 au 20 mai (Les éditoriaux)

vendredi 13 mai 2016 par Radio-Grésivaudan
49.3 … « Vous souhaitez invoquer une excuse facile et efficace pour évincer toute possibilité de dialogue ? Branchez vous sur le 49.3 FM, la fréquence des sourds et malentendants politiques ! » La vie politique : théâtre-cloaque reposant sur une pathologie fiévreuse et paralytique, révélant (...) > suite

Editorial du 30 avril au 6 mai (Les éditoriaux)

vendredi 29 avril 2016 par Radio-Grésivaudan
(en) Marche ou crève Emmanuel Macron, ministre de l’économie, lance son parti politique « En Marche ! 1 ». Les journaux en ont causé, La radio en à causé, La télé en a causé, Moi j’t’en cause … Alors qu’en fait … on s’en fout ! (Et, qu’on à bien raison de s’en foutre ! ) Ce parti n’est pas un (...) > suite

Editorial du 22 au 29 avril (Les éditoriaux)

vendredi 22 avril 2016 par Radio-Grésivaudan
Un éditorialiste n’aurait-il pas le droit d’échapper à la prégnance de l’actualité, à l’ivresse du court terme, aux hystéries du présent ? Pourquoi se résigner au commentaire obligatoire , à l’énoncé grave de jugements définitifs sur tout ce qui sera demain aussi vite oublié , comme un selfie chasse l’autre. (...) > suite

editorial du 15 Au 22 avril (Les éditoriaux)

vendredi 15 avril 2016 par Radio-Grésivaudan
Mince comme un film d’emballage, le miroir qui reflète nos actes solidaires et coopératifs, nos aspirations vers une société citoyenne, nos micro-combats quotidiens, se déchire et nous apparaît la mécanique monstrueuse, les rouages sombres et supposés, que l’on se tait, que l’on enfouit pour ne pas (...) > suite

Editorial du 1er Au 8 avril (Les éditoriaux)

jeudi 31 mars 2016 par Radio-Grésivaudan
Ce matin en me réveillant, la radio déverse : + un poids lourd écrase un migrant dans le nord Pas de Calais et prend la fuite. + des milliers de gens s’apprêtent à manifester contre une « loi travail » faisant reculer les droits de 200 ans. + Donald Trump déclare qu’il faut punir les femmes pratiquant (...) > suite

Editorial du 25 mars au 1er avril (Les éditoriaux)

vendredi 25 mars 2016 par Radio-Grésivaudan
Que faut il penser de « notre temps » ? C’est une question que j’entendais souvent enfant… Et qui semble rester d’actualité… Aujourd’hui ce notre temps raisonne en moi par de multiples facettes : le temps de la météo, maussade comme l’est le contenu des informations, qui pour certaine tournent en boucle… (...) > suite

Editorial du 18 au 25 mars (Les éditoriaux)

vendredi 18 mars 2016 par Radio-Grésivaudan
Vive le cinquième centre commercial de Crolles ! Mais bien sur que l’arrivée d’un cinquième centre commercial* dans notre petite commune est une bonne chose ! Ceux qui vous disent le contraire ne sont qu’une poignée d’écolos passéistes et égoïstes ! Voyez-vous, le centre commercial est devenu un (...) > suite

Editorial du 11 au 18 mars (Les éditoriaux)

vendredi 11 mars 2016 par Radio-Grésivaudan
Jadis, ce fut le temps des cerises, des gais rossignols, des merles chanteurs et des luttes fraternelles. J’y repense , profitant à juste titre d’une retraite à l’ancienne, avant que celle-ci ne soit repoussée aux calendes grecques ou rendue illégitime par nos "réformateurs" successifs . Et je fais (...) > suite

Editorial du 4 au 11 mars (Les éditoriaux)

vendredi 4 mars 2016 par Radio-Grésivaudan
Beaucoup d’entre vous, chers zauditeurs de Radio Grésivaudan, pourraient s’étonner du silence de votre radio sur un évènement d’envergure internationale, évènement essentiel pour la promotion de la ruralité post-moderne et pour l’exaltation des activités céréalières, ovines et bovines, telles que (...) > suite

editorial du 26 fevrier au 4 mars (Les éditoriaux)

mercredi 2 mars 2016 par Radio-Grésivaudan
Salut à tous ! Pardon de vous adresser cet édito en retard. J’ai une excuse, mauvaise forcément puisque c’est une excuse : j’étais avec les copains de votre belle et audible radio, les amis de radio Couleur Chartreuse, et ceux de la CRANC-RA, la confédération Rhone-Alpes des radios non commerciales, à (...) > suite

Editorial du 19 au 26 février (Les éditoriaux)

mardi 1er mars 2016 par Radio-Grésivaudan
De l’urgence de déconstruire le rêve voulu par le grand capital. S’il est quelque chose d’urgent dans ce bas monde, c’est sans doute de lever le nez, lever le pied, lever les yeux de votre tablette numérique et arrêter d’avaler le rêve des « puissants » de ce monde, non ? On arrive bientôt aux prochaines (...) > suite

editorial du 26 fevrier au 5 mars (Les éditoriaux)

lundi 29 février 2016 par Radio-Grésivaudan
Dans un pays où le ministére de l’Education nationale est cornaqé par un spécialiste du marketing qui a exercé son art dans l’univers exaltant des cosmétiques et des produits destinés aux capilliculteurs , il n’est pas étonnant que l’on soit interpellé de temps à autre par des décisions qui s’inscrivent (...) > suite

Editorial du 12 au 19 fevrier (Les éditoriaux)

vendredi 12 février 2016 par Radio-Grésivaudan
Dans un monde ou l’on sécurise tout, et qui est considéré comme « en état de guerre » par le gouvernement, comment se fait-il que l’on ne sécurise pas les trajets de nos enfants dans leurs bus scolaires ? Comment se fait il que l’on ne sécurise pas un camion dont les panneaux latéraux peuvent s’ouvrir et (...) > suite

Editorial du 5 au 12 fèvrier (Les éditoriaux)

vendredi 5 février 2016 par Radio-Grésivaudan
Le deuil de la démocratie : « Mais non, on à pas de problèmes avec le système, c’est seulement la faute aux abstentionnistes / immigrés / fachos / juifs / illuminatis / ... » « Tous pourris ! » « Je vote front républicain / socialiste / F.N. ... mais c’est seulement pour empêcher l’autre con de (...) > suite

Editorial du 29 janvier au 5 fevrier (Les éditoriaux)

vendredi 29 janvier 2016 par Radio-Grésivaudan
Qu’est-ce qui motive un lecteur d’édito de Radio Grésivaudan ? Etes-vous un ou une fidèle du rituel du vendredi, à l’affut de la phrase qui émoustille ? Un marathonien d’internet qui enchainez avec Médiapart, l’Equipe, la météo et Facebook...avant un petit retour à la messagerie pour voir si les derniers (...) > suite

Editorial du 22 au 29 Janvier (Les éditoriaux)

vendredi 22 janvier 2016 par Radio-Grésivaudan
Bon, nous y voilà ! Je n’y échapperai pas. Le mois n’est pas terminé et faire l’impasse sur la présentation des vœux serait, à coup sûr, mal perçu par une majorité de lecteurs/auditeurs. Ce n’est pas tant l’aspect convenu , quasi rituel , de la chose qui me gène , mais plutôt l’indigence de ma ressource (...) > suite

Editorial du 15 au 22 janvier (Les éditoriaux)

vendredi 15 janvier 2016 par Radio-Grésivaudan
Je n’ai pas encore eu la chance de vous adresser mes meilleurs vœux ! Si vous êtes encore vivants à cette date, et après l’annonce du décès de son « mari René », il y a des chances que vous passiez l’année sans plus de dommages ! Touchez du bois ! Donc, bon, bien, finalement, bonne année quoi ! Si je vous (...) > suite

Editorial du 9 au 16 janvier (Les éditoriaux)

vendredi 8 janvier 2016 par Radio-Grésivaudan
Je vous souhaite des rêves à n’en plus finir et l’envie furieuse d’en réaliser quelques uns. Je vous souhaite d’aimer ce qu’il faut aimer et d’oublier ce qu’il faut oublier. Je vous souhaite des passions, je vous souhaite des silences. Je vous souhaite des chants d’oiseaux au réveil et des rires (...) > suite

editorial du 23 decembre au 9 janvier (Les éditoriaux)

dimanche 27 décembre 2015 par Radio-Grésivaudan
Chère lectrice et cher lecteur, j’apprends que le ci-dessous texte restera en ligne deux semaines, congés radiographiques obligent , et donc pour me faire pardonner ce léger désagrément, je vous offre deux lectures en une puisque je vous fais le pari qu’une fois parvenus au bout du texte qui suit ce (...) > suite

Editorial du 18 au 25 decembre (Les éditoriaux)

vendredi 18 décembre 2015 par Radio-Grésivaudan
S’il est vrai que le pire n’est jamais sûr, alors nous en aurions eu une vérification dimanche dernier. Mais ne vous réjouissez pas trop, braves gens. La bête bouge encore, que dis-je , elle bouge de plus en plus, ici et maintenant, ici et ailleurs. En Pologne d’abord. On apprend qu’un prêtre (...) > suite

Editorial du 11 au 18 décembre (Les éditoriaux)

vendredi 11 décembre 2015 par Radio-Grésivaudan
Bâcher ou pavoiser, that is the question. Le peuple français est versatile. A peine a-t-il élu son chef, qu’il s’empresse de le descendre en flèche, puis de l’encenser à nouveau dès qu’il fourbit ses armes, et brandit l’étendard au nom de la Liberté, premier terme de la devise nationale. Entre deux (...) > suite

Editorial du 4 au 11 decembre (Les éditoriaux)

vendredi 4 décembre 2015 par Radio-Grésivaudan
Des milliers de chaussures inhabitées sur une place désaffectée. Quand les mesures anti-terroristes servent à faire taire les consciences habitées par des valeurs telles que le respect de la nature et des êtres vivants, ça fait mal, très mal. Ces veilleurs du vivant sont muselés et suspects, les (...) > suite

Editorial du 27 novembre au 4 decembre (Les éditoriaux)

vendredi 27 novembre 2015 par Radio-Grésivaudan
Un drapeau à toutes les fenêtres... Voilà une proposition de l’état pour cette journée d’hommage solennel, qui invite chacun-e à brandir le drapeau tricolore comme manifestation individuelle de solidarité. Un "label" officiel bien loin de la spontanéité de nombreuses personnes, ici ou ailleurs, qui (...) > suite

Edito du 20 au 27 novembre (Les éditoriaux)

vendredi 20 novembre 2015 par Radio-Grésivaudan
Les terroristes ont gagné ! 551 fanatiques lapident la constitution H.L > suite

La CNRA appelle l’ensemble des radios associatives et francophones à observer sur leur antenne une minute de silence (Les éditoriaux)

mardi 17 novembre 2015 par Radio-Grésivaudan
La CNRA appelle l’ensemble des radios associatives et francophones à observer sur leur antenne une minute de silence ce lundi 16 novembre 2015 à midi en témoignage de solidarité avec les familles et les amis des victimes des attentats terroristes de vendredi soir. La CNRA vous suggère, en (...) > suite

Editorial du 13 au 20 novembre (Les éditoriaux)

vendredi 13 novembre 2015 par Radio-Grésivaudan
Oui, il y a un ange gardien pour les éditorialistes (voir édito de M.A. de la semaine dernière). D’ailleurs je soupçonne ce cher directeur de radio que nous connaissons bien, de nous l’envoyer au moment propice, après nous avoir laissé patauger avec angoisse dans une pensée confuse jusqu’au mercredi… (...) > suite

Edito du 6 au 13 novembre (Les éditoriaux)

vendredi 6 novembre 2015 par Radio-Grésivaudan
Existerait-il un dieu protecteur des éditorialistes en panne de sujet ? Je me refusais à prêter le moindre crédit à une telle proposition, grotesque et, qui plus est, déplacée, concernant quelqu’un comme moi dont ceux qui me connaissent savent à quel point je suis incrédule et, plus encore, incroyant et (...) > suite

Edito du 30 octobre au 6 novembre (Les éditoriaux)

vendredi 30 octobre 2015 par Radio-Grésivaudan
Je dois vous l’avouer aujourd’hui, j’ai eu une autre vie. J’ai été cadre dans les études de marché ! Oui ! Pire, j’ai été cadre à l’IFOP, la boîte de Laurence Parisot qui allait devenir, peu de temps après mon départ la présidente du Medef. Heureusement, et je n’en suis pas peu fier, je fus viré sous un (...) > suite

Editorial du 23 au 30 octobre (Les éditoriaux)

vendredi 23 octobre 2015 par Radio-Grésivaudan
La maladie du pompier pyromane ! Désinformation ? Limites de l’esprit filtrant la complexité humaine et la rend, appauvrie ? Parmi les nombreux amalgames et raccourcis distillés par les médias aujourd’hui, il en existe certains dont il sera difficile d’estimer l’impact en terme de pertes humaines et (...) > suite

editorial du 16 au 23 octobre (Les éditoriaux)

vendredi 16 octobre 2015 par Radio-Grésivaudan
Mais comment va « notre monde » comment va la France ? J’entends sur une chaîne d’info I-Télé pour être précise, le journaliste Monsieur Toussaint, lui même, poser la question au leader communiste français Pierre Laurent : « le nouveau prix Nobel d’économie à dit que l’argent fait le bonheur ; il a au (...) > suite

Editorial du 9 au 16 octobre (Les éditoriaux)

vendredi 9 octobre 2015 par Radio-Grésivaudan
Éloge de l’abstention Bientôt les élections régionales. Et s’il y a bien un sujet sur lequel tous les candidats sont d’accord, c’est qu’il faut voter ! Votez pour truc ou votez pour bidule, mais votez ! On vous le dit, on va vous le redire ad nauseam. Dans son roman "La lucidité" le prix Nobel de (...) > suite

Editorial du 2 au 9 octobre (Les éditoriaux)

vendredi 2 octobre 2015 par Radio-Grésivaudan
Lettre ouverte aux descendants de Juan, Giovanni,Gilberto, Bogdan et de quelques autres On vous entend parfois, ça et là, au gré des informations(?) dispensées par de prétendus défenseurs de la vraie France - plutôt bleue et blanche - joindre votre voix à leurs clameurs alarmistes : le grand (...) > suite

Editorial du 25 septembre au 2 octobre (Les éditoriaux)

mardi 29 septembre 2015 par Radio-Grésivaudan
Silence on tourne ! Mes bien chers frères, mes bien chères sœurs, Tout d’abord j’ose espérer que vous avez pu jouir d’un repos estival bien mérité, bercés par les vibrations positives que j’avais osé vous adresser avant de moi même tourner les pages vacancières... et sept fois ma langue dans sa bouche. (...) > suite

Editorial du 18 au 25 septembre (Les éditoriaux)

vendredi 18 septembre 2015 par Radio-Grésivaudan
La nouvelle saison 2015/2016 redémarre. L’occasion pour chacun-e de retrouver ses émissions favorites, ses animateurs-trices en pleines formes. Mais c’est aussi l’oportunité de découvrir de nouvelles voix, de nouveaux programmescomme "tout un foin" sur l’agriculture ; "la voix du Kaizen" sur la (...) > suite

Editorial du 4 juillet au 14 septembre (Les éditoriaux)

mercredi 12 août 2015 par Radio-Grésivaudan
Mon extrême isthme « Je pense à vous quand je m’éveille, et de loin, je vous suis des yeux. »J’ai lu dans tes hanches ce jour là, comme tu as vu dans mes mains, leur inévitable rencontre. Mais je ne savais pas encore que tu ferai ma révolution, 12 mois et 40 jours plus tard, sous un ciel de hérons. (...) > suite

edito du 26 juin au 4 juillet (Les éditoriaux)

jeudi 25 juin 2015 par Radio-Grésivaudan
L’heure a sonné, les hypersensibles de tous poils implosent... Le 18 mai dernier, un colloque à Bruxelles réunissait médecins, scientifiques, juristes, élus et journalistes. Il était question de mettre en commun les expériences et constats sur l’impact des technologies connectées et de la chimie sur la (...) > suite

editorial du 19 au 26 juin (Les éditoriaux)

vendredi 19 juin 2015 par Radio-Grésivaudan
Avec l’arrivée de l’été on aimerait pouvoir se la faire guillerette et chaleureuse, comme à l’aube d’une saison nouvelle riche de rencontres, de projets, comme il sied quand vient le temps des vacances. Je n’échappe pas à la règle et comptais bien dès demain échapper à la pression du court terme pour (...) > suite

Editorial du 12 au 19 juin (Les éditoriaux)

vendredi 12 juin 2015 par Radio-Grésivaudan
Il ne faut pas sauver la planète ! Il ne faut pas sauver la planète, car elle n’est pas en danger. Je vous rassure, je ne suis pas possédé par l’esprit de Claude Allègre ! Je ne suis pas en train de nier que l’homme par son activité bousillé le climat. On n’a jamais eu autant « d’épisodes extrêmes » (...) > suite

Editorial du 5 au 12 juin (Les éditoriaux)

mercredi 10 juin 2015 par Radio-Grésivaudan
Lettre ouverte à Mme Fleur Pellerin, ministre de la Culture (un peu) et de la COMmunication (surtout). Madame, votre CV, n’a pas manqué de nous intéresser (oui, je dis « nous », car j’ai la prétention de parler au nom du peuple). Votre connaissance et vos expériences en matière d’Économie, d’ Économie (...) > suite

Editorial du 29 mau au 5 juin (Les éditoriaux)

vendredi 29 mai 2015 par Radio-Grésivaudan
La mémoire fait parfois défaut. J’ignore si j’ai déjà évoqué dans cette tribune ô combien libre mon goût pour la lenteur. Si c’est le cas, j’y retourne quand même car ces jours-ci, une force subliminale semble une fois de plus faire converger beaucoup d’événements vers l’éloge du temps qui s’étale... (...) > suite

Editorial du 22 au 29 mai (Les éditoriaux)

vendredi 22 mai 2015 par Radio-Grésivaudan
De l’autre côté du miroir Findus, E330, monopole, brevets, OGM, polluants, cancer, diesel, dioxine, polymères, compétitivité, masse, formatage, conditionnement, servitude, travail, chômage, statistiques, agences de notation, potager interdit, neuro-toxiques, assurances, notariat, alzheimer, (...) > suite

Editorial du 16 au 23 mai (Les éditoriaux)

samedi 16 mai 2015 par Radio-Grésivaudan
Jeudi soir. A la veille de rendre ma copie, je me trouve dans l’état d’un bulletin de vote, que de rage, on déchirerait, avant de le glisser dans l’enveloppe, par dépit. Tiraillé et indécis, incapable d’aborder en profondeur le moindre parti pris, à mi-chemin entre « magouille blues » de Béranger et « (...) > suite

editorial du 8 au 15 mai (Les éditoriaux)

jeudi 7 mai 2015 par Radio-Grésivaudan
En ces temps où le morose s’affiche comme obligatoire, où l’indignation tient lieu de réflexion, où les experts colonisent l’espace médiatique, où les gourous libéraux pondent ou défèquent leurs recettes en pret-à-porter, où les radio-trottoirs tiennent lieu d’investigations sociologiques, il n’est pas (...) > suite

editorial du 1er au 8 mai (Les éditoriaux)

vendredi 1er mai 2015 par Radio-Grésivaudan
Éloge des syndicats FMI et Attac même combat ? Une étude du FMI (3 pages, en français) intitulée "Le pouvoir & le peuple" publiée en mars 2015 arrive à la conclusion suivante : "Dans un pays, l’écart entre les salaires est inversement proportionnel au taux de syndicalisation" Plus (...) > suite

Editorial du 24 au 30 avril (Les éditoriaux)

vendredi 24 avril 2015 par Radio-Grésivaudan
Clos tes paupières, Offre ton attention au monde qui t’entoure, Il revêt d’inouïs atours Qui, à ton insu, Se posent au creux de ton être, Se déclinant en multiples musicalités. Goûte la fraîcheur de leurs singularités, Hume la douceur de leurs simplicités, Enlace leurs saveurs, Autorise-les à bercer ton (...) > suite

editorial du 17 au 24 avril (Les éditoriaux)

samedi 18 avril 2015 par Radio-Grésivaudan
Black Box Corporation Les boîtes noires n’empêchent pas les avions de se crasher Le grillon Un pauvre petit grillon Caché dans l’herbe fleurie Regardait un papillon Voltigeant dans la prairie. L’insecte ailé brillait des plus vives couleurs ; L’azur, la pourpre et l’or éclataient (...) > suite

Editorial du 10 au 17 avril (Les éditoriaux)

vendredi 10 avril 2015 par Radio-Grésivaudan
Avant l’arrivée des musulmans Arabes et Berbères, l’Espagne était composée d’hispano–romains wisigoths, chrétiens ou juifs qui parlaient latin. Avec l’invasion Arabo-Berbère, l’Andalousie donne lieu à une multiculturalité à priori réussie, où les différentes populations semblent avoir su/pu conjuguer (...) > suite

Editorial du 3 au 10 avril (Les éditoriaux)

vendredi 3 avril 2015 par Radio-Grésivaudan
Des élections . Voter encore une fois et continuer de marcher, malgré tout. Sans illusion. Entendre alors, dans le mot illusion, non pas la part d’utopie, d’espoir, mais : ce fossé vertigineux qui se créé entre la réalité et ce que l’on imagine faire. la faible valeur « universelle » de ce que l’on (...) > suite

Lundi matin 23 mars Mal dormi. Allais-je... (Les éditoriaux)

vendredi 27 mars 2015 par Radio-Grésivaudan
Lundi matin 23 mars Mal dormi. Allais-je renoncer à éditorialiser ? J’avoue que l’idée m’en est venue . Et quand je dis mal dormi, c’est vraiment mal dormi. A trois heures du matin je me retournais encore d’un côté et de l’autre, en sueur , le crâne en feu , avec migraine et douleurs partout, comme (...) > suite

Editorial du 20 au 27 mars (Les éditoriaux)

vendredi 20 mars 2015 par Radio-Grésivaudan
Lettre ouverte à ceux qui ont peur du Front National Le front national ... Chez beaucoup de candidats aux prochaines élections , il remplace toute réflexion. Leur programme se limite à "Houlàlà le Front National" Parler politique, pour eux, se résume à dire "Attention le Front National". Si tu (...) > suite

Editorial du 13 au 20 mars (Les éditoriaux)

vendredi 13 mars 2015 par Radio-Grésivaudan
QUEL SERA LE PREMIER PARTI DE FRANCE LE 22 MARS A coup sûr, l’abstention gagnera haut la main. Afin d’illustrer cette certitude, permettez-moi de vous narrer une anecdote qui va nous rajeunir de deux septennats. Le 21 avril 2002, à l’époque où je sévissais dans la capitale, œuvrant pour la récolte (...) > suite

Editorial du 6 au 13 mars (Les éditoriaux)

vendredi 6 mars 2015 par Radio-Grésivaudan
Et rebelote ! On approche du 8 mars et c’est reparti ! J’allume la télé hier soir et je tombe sur une émission consacrée aux femmes qui ont de l’humour et qui en vivent, ce matin à la radio c’est le plaisir féminin qui est abordé, demain et après demain j’ose imaginer que la majorité des médias trouvera (...) > suite

Editorial du 27 fevrier au 6 mars (Les éditoriaux)

vendredi 27 février 2015 par Radio-Grésivaudan
Joindre l’inutile à l’agréable Rentabiliser, utile – iser, se rendre utile, efficace, effectivement. Que sont l’utile, l’efficient, le rentable, au regard de gestes d’apparence inutiles, là pour être là, ne servir rien d’autre que le vide – au sens taoiste du terme - dans lequel ils s’enracinent ? Si (...) > suite

Editorial du 20 au 27 février (Les éditoriaux)

jeudi 19 février 2015 par Radio-Grésivaudan
22 et 29 mars. Dans un peu plus d’un mois. De chaque côté du passage au printemps. Oui, lectrice, lecteur, je perçois l’intrigué(e) dans le sourcil qui se lève légèrement. Le fait est, qu’à moins d’être mouillé jusqu’au coup dans les affaires publiques, beaucoup ne mettent pas d’évènement sur ces dates. (...) > suite

Editorial du 13 au 20 février (Les éditoriaux)

vendredi 13 février 2015 par Radio-Grésivaudan
Le problème des éditorialistes, c’est qu’ils sont bien seuls. Et l’on pourra me dire et me répéter que c’est ce qui fait leur grandeur, cette solitude les ronge, même si, par pudeur, ils n’en laissent rien paraître. Mais quoi ? me diront certains, de quoi vous plaignez-vous ? A votre porte une (...) > suite

attaque contre la liberté de la presse dans la loi macron (Les éditoriaux)

samedi 7 février 2015 par Radio-Grésivaudan
derniere minute : L’amendement de suppression, déposé en accord avec Bruno Le Roux, le président du groupe socialiste, François Brottes, le président de la commission spéciale chargée de préparer la loi Macron,devrait être adopté en séance, surtout que le gouvernement a fait savoir qu’il ne s’y opposerait (...) > suite

editorial du 6 au 12 fevrier

Editorial du 6 au 12 fevrier (Les éditoriaux)

vendredi 6 février 2015 par Radio-Grésivaudan
La France est une démocratie L’un des fondement les plus important de notre société c’est la séparation des pouvoirs. C’est une sorte de principe de précaution constitutionnel : En ne donnant pas tout aux mêmes on évite qu’ils ne fassent n’importe quoi. Montesquieu, l’inventeur du concept, disait que (...) > suite

editorial du 1er au 7 fevrier (Les éditoriaux)

vendredi 30 janvier 2015 par Radio-Grésivaudan
Au diable les varices ! Foin de tous les détracteurs, les empêcheurs de consommer en rond, les déclinistes, les french bashistes ! Moi, dans cette morne actualité, dans cette lueur blafarde de janvier où je me morfonds sur mon canapé, je ne retiens qu’un message, celui affiché en gros par les leds (...) > suite

editorial du 23 au 30 janvier (Les éditoriaux)

vendredi 23 janvier 2015 par Radio-Grésivaudan
Pendant que dehors on s’insurge, à l’intérieur, j’hiberne. J’ai cherché en vain un sujet d’actualité pour faire débat, je ne l’ai pas trouvé. Non qu’il en manque, loin s’en faut. C’est simplement que je bois la tasse, submergée, claquée par le raz de marée médiatique. Pas envie d’ajouter mon point de vue à la (...) > suite

Editorial du 9 au 16 janvier : En être arrivé là. (Les éditoriaux)

lundi 19 janvier 2015 par Radio-Grésivaudan
En être arrivé là. Cette ligne sensible, entre l’humanité et la barbarie, franchie. Pitoyable échec d’une société : échec éducatif, échec social, échec moral. Et maintenant… Sommes-nous suffisamment fort pour que la spirale infecte ne s’enclenche. La violence appelle la violence ? Le (...) > suite

Editorial du 16 au 23 janvier (Les éditoriaux)

vendredi 16 janvier 2015 par Radio-Grésivaudan
Je suis Charlie, une liberté de penser ? J’ai assez peu lu Charlie Hebdo ces dernières années même si je l’ai quelques fois acheté pour rigoler. Ses caricatures m’ont souvent fait sourire et je pense que ce journal a de vraies raisons d’exister, libre et marrant qu’il est, dans le paysage médiatique à (...) > suite

Chers amis, chers auditeurs, chers confrères (Les éditoriaux)

mercredi 7 janvier 2015 par Radio-Grésivaudan
Il n’y a pas de mots capables de qualifier ni les actes de ces pauvres cons ni la trace que laissera en nous cette sauvagerie lâche, idiote, stupide. Il n’y rien d’ailleurs rien à comprendre : il faudrait avoir atteint les abîmes les plus sombres de la bêtise humaine pour y comprendre quelque chose. (...) > suite

Editorial du 24 decembre au 5 janvier (Les éditoriaux)

mardi 23 décembre 2014 par Radio-Grésivaudan

editorial du 19 au 26 decembre (Les éditoriaux)

vendredi 19 décembre 2014 par Radio-Grésivaudan
Oooohhh la criiiiiise ! J’étais à peine né en 1973 (svp ne chipotez pas !) que l’on m’annonça que les arabes, à peine « indépendants » (sic-sorte de lol ironique) avaient décidé déjà de nous emmerder en renchérissant leur seule richesse, le pétrole et qu’il fallait pour cela se résigner à la fin des trente (...) > suite

Editorial du 12 au 19 decembre (Les éditoriaux)

vendredi 12 décembre 2014 par Radio-Grésivaudan
Depuis quelques semaines, les haut-parleurs médiatiques gardent le crachoir braqué sur la région Grenobloise. Ils assènent lecteurs, téléspectateurs et auditeurs de coups de chiffres encombrants ; du côté du Daubé du 4 décembre on résume les zadistes à des « militants de tendance anarchiste ou (...) > suite

Editorial du 5 au 12 novembre (Les éditoriaux)

vendredi 5 décembre 2014 par Radio-Grésivaudan
Glisser de l’idyllique paradis terrestre au cynique paradis fiscal... De nombreuses choses sont dures à constater quand on les regarde droit dans l’iris. On fait souvent le non-choix de les ignorer parce qu’elles nécessitent la démarche éthique et intellectuelle d’aller fouiller pour éclairer et (...) > suite

Editorial du 28 novembre au 5 decembre (Les éditoriaux)

vendredi 28 novembre 2014 par Radio-Grésivaudan
A l’issue d’une journée marathon à gérer les multiples aspects de la vie communale, j’apprends qu’au nom de l’Austérité (érigée en terme de valeur Politique), les dotations faites aux communes subiront une baisse si significative que les petits villages n’auront probablement plus la capacité de fonctionner (...) > suite

editorial 21 au 28 novembre (Les éditoriaux)

vendredi 21 novembre 2014 par Radio-Grésivaudan
En ces temps que l’on dit difficiles- mais n’est-ce pas ce que l’on dit en tout temps ?- prendre le recul qui sied à tout éditorialiste responsable est le moins que l’on puisse attendre de celui-ci. Ce qui suppose le plus souvent de tourner sa plume plusieurs fois dans l’encrier avant de proposer aux (...) > suite