Editorial du 15 au 22 novembre

Bonne nouvelle.
Radio Grésivaudan n’est pas morte, radio Grésivaudan parle encore.

Si on t’organise une vie bien dirigée

Où tu t’oublieras vite

Si on te fait danser sur une musique sans âme

Comme un amour qu’on quitte

Si tu réalises que la vie n’est pas là

Que le matin tu te lèves sans savoir où tu vas

Résiste

Prouve que tu existes

chantais France Gall, rarement diffusée sur le 89.0, et c’est normal, on l’entendit sur les Grandes Ondes jusqu’à plus soif, mais sans l’écouter par ailleurs. 
Curieusement, ces paroles que je fais miennes collent assez bien à la peau de la bête à ondes que certains, supprimant les moyens de subsistance, auraient voulu mettre en quarantaine, à l’approche de "sa quarantaine", qu’ils ne s’y seraient pas pris autrement . 
Mais les vieux flibustiers ont la peau dure, et nous nous retrouvons ainsi, tels les héros des Vieux Fourneaux, avec notre arthrose récurrente à clavioter (de l’action taper sur le clavier) pour éditorialiser pour notre bonne vieille Radio.

J’aurais ici envie de dire aux générations qui nous suivent et à qui "on" (les vieux quoi) laisse, parait-il, la terre en sale état, qu’il est mille fois plus jouissif de se lâcher sur un texte bancal pour Radio Grésivaudan qui sera lu par quelques égarés de la toile, que de lâcher un post, même de qualité, sur FB ou Insta.

Au moins ici, le maigre nombre de "like" qui sanctionnerait la pertinence de notre exercice ne nous donnera pas envie de remballer nos mots. On ne sait pas si on est lu et on s’en fout, la gloire est à la singularité ce que le loup est au mouton : expression que je viens de trouver à l’instant, comme quoi un clavier peut sublimer les rapprochements biscornus.
J’aurais donc envie de dire aux jeunes qui se seraient perdus sur internet pour arriver ici qu’on a besoin de votre parole. Partout. Partout où la vie respire encore. Partout où la logique ultralibérale chronophage les existences, broie les résistances et interroge sur le sens. 

Aujourd’hui, les associations s’essoufflent et peinent à trouver des acteurs. Idem pour les municipalités. Fin des anciens modèles ou mutation des corps car la toîle fourmille d’initiatives et d’actions sorties des vieux schémas.

Un monde médiatisé qui reposerait soit sur la disponibilité de quelques antiques ridés , soit sur quelques loups de Wall Street, soit sur des vendeurs de produits de beauté, a de quoi inquiéter, surtout quand la lumière baisse et que l’hiver arrive.
Trouvez le temps de faire du bruit, que diable !

JM.F

Radio Gresivaudan recherche un service civique

pour la mission "mise en relation des associations locales et de la radio", contactez-nous au 04 76 08 91 91 ou dir_prog@radio-gresivaudan.org

Un autre monde

Jeudi 21 novembre à 14H :
Ma traversée
D’expérience improvisée en expériences maîtrisées, la Terre nous avons peu à peu quitté. De la prime dérive à l’abordage de nouvelles rives… Récit de rencontres à voiles et à flots.

T.I.C ethique

« Un robot ne peut porter atteinte à un être humain ». Cette règle énoncée par Isaac Asimov dans un roman de science-fiction ne renvoie pas à un hypothétique futur. La technologie envahit nos vies, pour le meilleur… et le pire ? Une emission proposée par radio alto

jeudi 21 novembre à 13H : Protonmail
ProtonMail est une messagerie web chiffrée créée en 2013. Ce service de messagerie se distingue d’autres services proposés au grand public son chiffrement automatique, sans que l’utilisateur ait besoin de quelque connaissance que ce soit des techniques de cryptographie

jeudi 28 novembre à 13H : Framasoft 1ère partie
Première partie de la rencontre avec Pierre-Yves Gosset, l’un des développeurs du logiciel libre Framasoft pour une dégoogelisation d’Internet.

jeudi 05 décembre à 13H : Framasoft 2ème partie
Suite de la rencontre avec Pierre-Yves Gosset, l’un des développeurs du logiciel libre Framasoft pour une dégoogelisation d’Internet.

jeudi 12 décembre à 13H : Diaspora
Le réseau social qui respecte votre vie privée.

jeudi 19 décembre à 13H : C.E.C.I.L.
Le Centre d’Etudes sur la Citoyenneté, l’Informatique et les Libertés, présenté par un de ses membres.

A+el

Mardi 12 novembre 19h30

Le 2ème volet de l’émission consacrée à la non-violence revient sur les figures emblamétiques qu’ont été Gandhi et Martin Luther King.

Ecrivains en Grésivaudan 2019

La littérature positive s’appuie-t-elle sur des codes ? Echanges avec Jean-Paul Didierlaurent, Valérie Tong Cuong et David Zaoui entrecoupés d’intermèdes musicaux et de lectures. Samedi 16 Novembre à partir de 11H.

Games of Crolles

Retrouvez nous tous les mercredis à partir de 22H30 et les dimanches à partir de 21H00 pour écouter des musiques cultes issues d’OST de Jeux Vidéo.

Mercredi 20 novembre et dimanche 24 novembre :
Les Jeux à réalité Virtuelle

Paroles

Paroles : émission consacrée aux écrivain et à leur rencontre. Une émission, un auteur, un livre.
le 3eme mercredi du mois. Mercredi 20 novembre à 18H : le liseur du 6h27 de Jean-Paul Didierlaurent

La voix du Kaizen

Mardi 19 novembre : à 14H,
Polyculture - élevage : Dorian Felix
Le monde semble être en profonde transformation ; nous entendons parler de crise économique, de crise écologique, de crise éducative voire même d’une crise sur le sens de nos vies… Dans cette saison, la voix du Kaizen relaie la voix de ceux qui ont fait le choix de la cohérence et du sens pour pas à pas vivre le changement nécessaire à nos sociétés. Dorian et sa femme font partie de ces jeunes couples ayant fait le choix de s’installer comme paysans. Après une expatriation pour découvrir les pratiques de l’agro-écologie, c’est en Ardèche, qu’ils trouvent un terrain où ils mettent en oeuvre les compétences acquises en élevage et en maraîchage. Rencontre avec Dorian.

Soutenir par un don